Depuis la période de la Covid-19, le marché immobilier a été bousculé. Mais les investisseurs ont toujours une grande confiance en la pierre. Cependant les acquéreurs à la recherche de rendement ont changé leur façon d’investir.

 

L’immobilier fait partie des 4 grandes familles d’investissement et par conséquent, cette catégorie occupe une place importante dans une stratégie patrimoniale équilibrée. Mais depuis le contexte que nous connaissons, les investisseurs se posent la question suivante : où acheter ? La BPCE a réalisé une étude sur le marché immobilier et constate « une géographie des prix que se modifie ».

 

L’année 2020 a connu une stagnation des prix de l’immobilier dans les grandes métropoles. Au contraire, certaines villes de moyenne taille ont profité d’un regain de dynamisme des valeurs, dont la ville d’Angers. Différentes stratégies d’investissement se sont profilées dont l’investissement en province.

 

L’attrayante douceur angevine

 

Avec la généralisation du télétravail et les besoins de « respirer », de vivre confortablement (maison avec jardin, appartement avec terrasse et/ou balcon), les Français (locataires et propriétaires) désirent poser leurs valises dans des endroits moins denses avec des prix plus abordables.

 

Angers remplie parfaitement ces critères. Dynamique et en perpétuelle évolution au niveau : territorial, touristique, culturel, sportif, écologique, technologique, économique, etc. Connue et réputée pour sa douceur et sa sécurité, toutes ces caractéristiques font d’elle une ville attrayante. En plus, la capitale de l’Anjou, attire la jeunesse étudiante. Ce n’est pas le hasard si Angers s’est installée depuis plusieurs années dans le Top 3 des « villes de France où il fait bon vivre ». Traversée par la Maine et avec son beau centre-ville composé d’immeuble bourgeois et haussmannien, les familles y sont séduites.

 

Sa géolocalisation : un autre point fort

 

Il n’a pas échappé aux investisseurs qu’Angers est située à 1h30 de Paris (en train), 35 minutes de Nantes (en train) et à 1h45 des côtes de l’Atlantique (en voiture). Son emplacement géographique stratégique s’ajoutant aux autres qualités de la ville provoque, sans surprise, un engouement pour celle-ci, notamment pour la clientèle Parisienne.

 

Tous les avantages d’Angers et la migration des populations vers les provinces, font de l’immobilier angevin un « Graal », où l’on peut obtenir des rendements locatifs très intéressants.